Coup de Chauffe 2020 « De retour sur Terre » du 5 au 13 septembre 2020

Coup de Chauffe 2020 « De retour sur Terre »
Après une longue absence, nous sommes désormais de retour sur Terre.
Et si nous commencions par nous rendre disponible à l’inconnu ?
Au programme de cette édition spéciale : des spectacles immersifs, des surgissements, des formes permanentes et d’autres évolutives.

Habituellement, le festival Coup de Chauffe se construit avant l’été, particulièrement pendant les mois d’avril, mai et juin. C’est-à-dire au plus fort de l’incertitude causée par le Covid qui pèse sur les conditions d’accueil de grands rassemblements à la rentrée (Coup de Chauffe réunit environ 25 000 personnes à Cognac, en un week-end).
Nous avons malgré tout souhaité maintenir cet événement important dans l’espace public à Cognac.
Compte tenu de l’incertitude évoquée, la 26e édition du festival a dû être dé-programmée pour renaître dans une version 26.0 sous la forme d’une histoire à écrire par les habitants et les artistes invités.
Intitulé De retour sur Terre, le festival se diffusera pendant plus d’une semaine, du 5 au 13 septembre 2020. Des artistes vont s’établir dans la ville et poser les repères d’un vaste jeu de points à relier pour dépayser l’ordinaire.

Chaque jour, des choses auront visiblement changé dans la ville après les interventions nocturnes de La folie kilomètre. Dans la journée et le soir, dans le jardin public, la Lune sera à contempler (Luke Jerram), de très près.
Trois artistes s’établiront dans la ville pendant toute la durée de l’événement, invitant les habitants à s’immerger dans un processus de création continue. Thomas Ferrand, artiste-chercheur en botanique composera des textes, proposera des dégustations et des balades sauvages pour découvrir les qualités gustatives et médicinales des plantes sauvages*. John Henry, cowboy des temps modernes habitera dans le jardin public. Magicien bonimenteur, marionnettiste, il parle des choses comme on ne s’y attend pas, là où on ne s’y attend plus. Quotidiennement, l’unanime composera des scènes romantiques pour bousculer notre perception du jardin public.
L’agence d’urbanisme À Venir collaborera avec des habitants de Crouin, pendant 15 jours au mois d’août pour imaginer des transformations du quartier, y compris les plus improbables.
La Fabrique Fastidieuse invitera à une fête non-stop de 9h à 19h, le premier dimanche, dans le jardin public, pendant que Marc Prépus promènera son Big caddyman revisité pour l’occasion, un homme-orchestre créatif et assurément musicien.
Comment interférer dans l’espace public de façon inattendue en restant invisible ? C’est le défi de l’expérience Invisible, un jeu dont «vous serez le héros» imaginé par Yan Duyvendak. Invisible sera proposé plusieurs fois dans la semaine tout comme Conférence de choses de François Gremaud (metteur en scène de Phèdre accueilli la saison dernière), délicieuse digression participative au cœur du savoir encyclopédique,
en cinq jours : un régal.
L’histoire à écrire se conclura, le dimanche 13, par une Balade extraordinaire orchestrée par Blaise Merlin. Un parcours visuel et surtout sonore composé par 25 artistes musiciens, danseurs, circassiens. Une balade poétique et féerique de plusieurs kilomètres à la lisière du naturel et du surnaturel dans le parc François 1er.
Cette semaine de festival est aussi l’occasion de penser à d’autres façons d’habiter le monde. Coup de Chauffe 26.0 intègre deux événements qui prolongent les collaborations engagées pendant Faites la transition, le pique-nique écoresponsable organisé par le collectif Mangeons mieux, Vélod’vie et les Jardins Respectueux sur le thème du local (Base plein-air) et la simulation d’une COP21, conférence internationale sur le climat proposée par le Conseil de développement de Grand Cognac.

* Nous remercions les personnes qui ont fait don de leurs billets 19/20 inutilisés pour cause d’annulation sanitaire ; leurs dons soutiennent la venue et toutes les actions artistiques de Thomas Ferrand pendant le festival.


Participez sur les réseaux sociaux