Le grand dégenrement BLAISE MERLIN / CAMILLE BOITEL / AURELIEN BARRAU samedi 30 janvier 2021 à 20h30 || Dans le cadre de "Faites la transition #3" du 29 au 31/01/21

« Le grand dégenrement » par Blaise Merlin et Camille Boitel

CABARET DANSE CIRQUE MUSIQUE ASTROPHYSIQUE JOIES ET AMOURS TRANSGENRES POUR REPENSER, S’AFFRANCHIR, SURGIR ET SAUVER LA SITUATION

Quand les 3000 balles de jonglage de Camille Boitel rencontrent la pensée scientifique d’Aurélien Barrau, c’est l’univers tout entier qui semble imploser sous nos yeux dans sa folle multiplicité, propre à transgresser les lois, fables et définitions qu’on cherche à lui affubler…

Cabaret tout-feu-tout-femmes, Le Grand Dégenrement convoque autour de cette cirque-conférence trois générations de femmes musiciennes, danseuses et acrobates, brisant avec génie, humour et impertinence tous les clichés de genre…
Leïla Martial, Élise Caron, Joëlle Léandre, Marlène Rostaing, Julia Robert, Elice Abonce Muhonen et Sanja Kosonen sont les géniales prêtresses de cette cérémonie aux émanations de jazz hilarant et au prosélyrisme assumé, et se chargent de faire valser en l’air les codes, les préjugés et les bibliothèques des musiques de chambre plus ou moins bien rangées… ou genrées.

Du big-bang à l’apocalypse, une grande échappée en chutes libres !

Biographies

BLAISE MERLIN – CONCEPTION, DRAMATURGIE
Blaise Merlin défend une vision engagée du dialogue entre les arts, les sciences et les cultures, au sein de la compagnie l’Onde et Cybèle qui organise notamment les festivals Rhizomes et La Voix est Libre à Paris depuis 2004. Inspiré par les équilibres à la fois fragiles et fertiles qui entretiennent la diversité du vivant sous ses formes les plus inventives, il conçoit des « zones de libre-étrange » où se côtoient des créateurs et penseurs inclassables venus de tous les horizons de la création. La joie et l’ivresse de la rencontre entre les corps, la pensée, les langues, les musiques écrites et improvisées s’y conjuguent au « plus-que-présent », au fil de créations souvent (p)réservées à l’élan magique de la spontanéité.
londecybele.com

AURÉLIEN BARRAU
Aurélien Barrau est un astrophysicien français spécialisé en relativité générale, physique des trous noirs et cosmologie. Enseignant-chercheur, il travaille au Laboratoire de physique subatomique et de cosmologie de Grenoble (LPSC) ainsi qu’à l’université Grenoble-Alpes. Ses domaines de prédilection sont la cosmologie, les trous noirs et les astro-particules.
Outre ses activités de recherche et d’enseignement, Aurélien Barrau multiplie les prises de paroles autour de la question écologique, appelant à un véritable changement sociétal, entre deux
conférences publiques de vulgarisation d’astronomie et de cosmologie. Son appel « Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité » publié dans le journal Le Monde en 2018 a mobilisé plus de 200
signatures pour lutter contre le réchauffement climatique.
Adepte du décloisonnement des savoirs et des disciplines, Aurélien Barrau est également engagé dans plusieurs revues culturelles (Hors sol, Diacritik) et associations telles que Formes élémentaires qui a pour but l’élaboration d’expositions d’art contemporain en dialogue avec les sciences. Il collabore par ailleurs avec nombres d’artistes, écrivains et cinéastes : Michelangelo Pistoletto, Olafur Eliasson, Hélène Cixous, Claire Denis ou encore le poète Mathieu Brosseau. Titulaire d’un doctorat en philosophie, il collabore avec Jean-Luc Nancy sur le concept des mondes multiples.

CAMILLE BOITEL
Camille Boitel est un acrobate, danseur, comédien, musicien : en véritable artiste de cirque, il est tout cela à la fois. Formé très jeune à l’école d’Annie Fratellini, Camille Boitel y fait ses premières armes d’équilibriste et entend bien apporter sa propre pierre à l’art du cirque. Ainsi, il crée un personnage décalé à «l’humour désastreux et désastré ». Figure centrale du spectacle L’Homme de Hus, il se situe aux antipodes du cirque traditionnel : il utilise les effets pour raconter une histoire, et non pas l’inverse. Le spectacle lui permettra d’obtenir un prix Jeunes talents cirque en 2002.
Hors des circuits traditionnels, Camille Boitel travaille sur la durée. Fondateur de la compagnie Lamereboitel, il a mis plus de dix ans avant de donner le jour à son nouveau projet : œuvre
d’équilibriste pleine d’énergie et à l’humour subtile, L’Immédiat évoque des sujets d’actualité, comme la société de consommation, la place de l’individu dans un tout social et le rapport au temps.
Dans une esthétique proche de celle de la compagnie du Hanneton, Camille Boitel provoque un rapport plus politique au théâtre. Son goût pour le catastrophisme et la cacophonie visuelle ne fait
que confirmer cette impression. Mais chez Boitel, cela ne reste qu’une fiction savamment orchestrée, et toujours avec bonheur.
Camille Boitel a présenté : L’Homme de Hus, présentation Jeunes Talents Cirque Europe, 2002 ; L’Immédiat, créé en janvier 2010, repris en avril 2012 ; La Haine des Chaises ; Le Calamity Cabaret ; Le Poids des choses ; Par ailleurs ; Musique définitive ; La Jubilation ; Les Variations comiques ; L’Ouverture de Saison » ; Pièce de Dos ; Lancés de chutes…


Participez sur les réseaux sociaux