Samedi 12 mars - 20h

Soirée « En duo »

Mazùt

Parce que le monde va trop vite et que l’humanité les dépasse, deux êtres partent à la recherche de leur animal intérieur. « Mazùt » est une pièce insolite de danse-théâtre dans laquelle l’acrobatie tient lieu de langue intime, comme d’une obsession à libérer le corps, à le laisser prendre le pouvoir. Dans leur recherche du mouvement primitif et du déséquilibre, les corps se métamorphosent et laissent surgir les émotions les plus profondes.

Durée : 1h
A partir de 10 ans

« Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias ne sont d’ailleurs jamais aussi poignants que lorsqu’ils se portent et se supportent l’un l’autre en silence, entre danse et performance accrobatique. Et font affleurer, comme des bulles, leurs émois d’artistes en devenir. » E. Bouchez – Télérama

Auteurs et artistes interprètes : Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias. Collaborateurs : Benoît Bonnemaison-Fitte, Maria Muñoz – Pep Ramis / Mal Pelo. Création lumière : Adèle Grépinet. Création sonore : Fanny Thollot. Création costumes : Céline Sathal. Conseil rythmique et musical : Marc Miralta. Ingénieur gouttes : Thomas Pachoud. Régie générale : Marc Boudier. Construction et régie plateaut : Laurent Jacquin. Production et diffusion : Marie Bataillon et Stéphanie Brun.

Coproductions : Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR ; Théâtre Mercat de les Flors de Barcelona ; El Canal – Centre d’Arts Escèniques de Salt-Girona ; La Verrerie, pôle national des arts du cirque Languedoc-Roussillon et le Festival Montpellier Danse 2012 ; le Festival La Strada à Graz (Autriche) et le réseau IN SITU dans le cadre du projet META. Production : Baro d’evel cirk cie. Soutiens : Ministère de la culture et de la communication, DRAC Midi-Pyrénées ; Conseil régional Midi-Pyrénées et du Conseil départemental de la Haute-Garonne.

Manteau long en laine marine porté sur un pull à encolure détendue avec un pantalon peau de pêche et des chaussures pointues en nubuck rouge

Le titre, démesurément long, donne le ton de ce duo belgo-suisse délicieusement décalé. Les interprètes se livrent tranquillement à leur training et nous offrent un piquant défilé de clichés sur la dictature du corps dans la danse et ailleurs. Neutres et distancés, ils enchaînent avec charme et élégance, déhanchements suggestifs et mouvements méthodiques dans une collection de comportements du plus léger au plus grinçant.

Une pièce d’inspiration pop qui insuffle irrévérence et fraîcheur.

Durée : 45 min

 

 

« Une création chorégraphique aux limites de l’absurde, aussi drôle qu’extravagante. Le titre interminable du projet laissait présager un ton décalé, mais pas aussi jubilatoire. […] Danseurs sérieux qui savent ne pas se prendre au sérieux. » C. Jaquiéry – 24heures

« Tout coule de source sur leurs corps impeccables qui jouent du masculin féminin dans ses grandes lignes sans appuyer sur le champignon de la dérision mais plutôt en tournant la tête du côté de la farce, de l’humour et d’un sens tout à fait personnel donné au mot sexy.
Ils racontent des histoires sans mot, cèdent une fraction de seconde à l’appel du désir, se glissent dans un total look idéal, transmettent le rire malgré leur apparent sérieux, se jettent l’un sur l’autre l’espace d’un instant, se prennent à la légère pour des phénomènes de foire et disparaissent, laissant derrière eux traîner leurs effigies placées sous une belle, très belle image. Delgado Fuchs, ne manquez pas de les retrouver où qu’ils passent, vous garderez sûrement un très très bon souvenir de ce détour… sous forme de polaroid ou pas ! » E. Dubourg –  Micadanse Paris

 

De et par : Nadine Fuchs et Marco Delgado. Création Lumières : Regina Meier. Régie générale : Vincent Tandonnet. Costumes et éléments scénographiques : Delgado Fuchs. Confection costumes : David Dengis, Frédéric Neuville.

Installation vidéo « Delgado Fit Fuchs Method » // Concept et représentation : Nadine Fuchs, Marco Delgado. Vidéo : Bruno Deville. Musique : Stéphane Vécchione. Voix off : Sylvain Portmann.

Production : Association Goldtronics, Lausanne. Coproduction : L’L – Bruxelles. Soutiens : Pro Helvetia, Delgado Fuchs bénéficient d’une convention de subvention de l’Etat de Vaud de durée déterminée pour les années 2014-2016.


Participez sur les réseaux sociaux