Sangkhumtha : Hope  | Danse Cie Artonik Samedi 1er septembre à 21h45

LE SPECTACLE

[sañg kum ta] n. Khmer : espoir

L’eau est un trésor inestimable, dont nous reconnaissons la valeur lorsque la sécheresse tarit les puits.
Gaspillée, souillée, elle subit chaque jour la pollution humaine et sa pénurie ou ses débordements n’épargnent aucune région du Globe, en particulier l’Asie.
A travers une promenade sinuant dans la ville comme le Mékong sinue de la Chine vers les vallées cambodgiennes, Artonik livre une ode sensible aux couleurs de l’Asie, où les traditions Khmer côtoient un travail chorégraphique et graphique contemporain. Embarquez direction l’Asie pour une déambulation dansée !

C’est un cri d’alerte sur l’inégalité de l’accès à l’eau dans le monde, conséquence directe du dérèglement climatique. Et avant tout, une lueur d’espoir.

LA COMPAGNIE

En 1992 Caroline Selig et Alain Beauchet fondent et co-dirigent la compagnie Artonik. Durant 25 ans ils écrivent et expérimentent tous leurs projets en couple, jusqu’à la disparition prématurée d’Alain Beauchet en novembre 2017.
Avec le soutien des artistes, Caroline Selig a décidé de continuer leurs activités et d’achever Sangkhumtha: HOPE, dont il est l’initiateur.
Fascinés par les situations du quotidien, ce duo d’artistes a longtemps exploré le comportement humain dans les lieux publics, pour donner à voir ces petits riens de tous les jours à travers des fictions théâtrales.
Mais la démarche d’une compagnie évolue au fil du temps et les attitudes intimes deviennent des pistes de recherche chorégraphiques, que l’approche théâtrale vient nourrir pour donner sens au mouvement.

Installée à la Friche La Belle de Mai à Marseille dès 1994, Artonik y développe ses créations et des commandes pour des événements singuliers.

Création soutenue par l’Abattoir – CNAREP de Chalon-sur-Saône, l’Atelier 231 – CNAREP à Sotteville-les-Rouen, les Ateliers Frappaz – CNAREP de Villeurbanne, Le Moulin Fondu – CNAREP en Île-de-France, Lieux Publics -CNCEP à Marseille, le Pôle Arts de la Scène-Friche la Belle de Mai Marseille, Quelques p’Arts…CNAREP – Scène Rhône-Alpes et Sur le Pont – CNAREP en Nouvelle-Aquitaine à la Rochelle. Cette création bénéficie également
d’une aide à la production de la DGCA et de la SPEDIDAM.

Accueil en résidence : L’Abattoir – CNAREP de Chalon-sur-Saône, Lieux Publics – CNCEP à Marseille, Le Moulin Fondu – CNAREP en Île-de-France, Sur le Pont – CNAREP en Nouvelle-Aquitaine à la Rochelle et le Phare Ponleu Selpak à Battambang au Cambodge (avec l’aide de l’Institut Français – convention Ville de Marseille).

La compagnie est soutenue par le Conseil Départemental des Bouches du Rhône, la Ville de Marseille et La Friche laBelle de Mai à Marseille.


Participez sur les réseaux sociaux