Vague ou la tentative des Cévennes  | Théâtre 1 Watt Samedi 2 et Dimanche 3 septembre

Le spectacle

Quatre individus sur une place. Ce qui réunit ces présences aux aguets et ces corps secoués, sur ce petit bout d’espace public, c’est le besoin vital de tenter, cerner, tramer, partir à la rencontre des êtres et des choses qui les entourent. On les accompagne dans une série de tentatives qui met en jeu l’endroit, le public, le langage et qui finit par faire apparaître un paysage délicat. Inspiré librement de l’expérience et des mots de Fernand Deligny (une des références majeures de l’éducation spécialisée).

En savoir plus sur la Compagnie

Il s’agit d’une compagnie qui parcourt, explore, métaphore l’espace public. Elle le donne à voir par ses présences actives, expérimentales, toujours entre fiction et réalité, ses constructions mouvantes, évolutives, précaires. Ils créent des rapports au lieu, aux gens présents, en utilisant l’imprévu, l’accident. Utiliser le jeu théâtral comme un déclencheur de rencontres, une mise en commun du récit entre performeur et spectateur. Ils cherchent à tisser un fil où l’autre est aussi, à sa façon, acteur d’un imaginaire. Être ouvert aux questions, récolter les réactions pour les intégrer dans la démarche et construire un récit qui échappe à l’attente de chacun.

Fernand Deligny

Éducateur et écrivain hors norme, Fernand Deligny a développé, des réflexions sur le langage non verbal des autistes, sur leur manière de se mouvoir et de parcourir leur espace de vie et donc plus largement sur la place du langage dans les rapports humains. Il développe les notions d’inné, de non vouloir, de coïncidence, de réseau, d’agir plutôt que de faire, d’espace perçu hors du langage. Une façon de considérer l’être humain, de se permettre, d’esquiver. Il n’est pas dans la volonté de faire signe, de raconter. Il met l’expérience au-devant sans vouloir en tirer des conclusions. Et si la conclusion arrive il tente de la déconstruire pour ouvrir des espaces de vie.

Résidences et coproductions : Pronomades, CNAREP en Haute-Garonne, l’Atelier 231, CNAREP à Sotteville-lès-Rouen, l’Usine, CNAREP à Tournefeuille, les Ateliers Frappaz, CNAREP à Villeurbanne, le Citron Jaune, CNAREP à Port Saint Louis du Rhône, la Communauté de communes du Piémont Cévenol, le 3bisF à Aix-en-Provence, Animakt à Saulx-les-Chartreux, la Coopérative de Rue et de Cirque à Paris et la ville de Paris. Avec le soutien de : l’association Beaumarchais, la SACD, la DGCA, la DRAC Occitanie, la SPEDIDAM, l’ADAMI et le Conseil Départemental du Gard.


Participez sur les réseaux sociaux

Médiathèque Photos & vidéos